Création © Hervejc

Mentions légales| Liens

Visite de la maison natale de St Henri Dorie

Rue Henri Dorie Port de la Guittière-Talmont St Hilaire


Tél:   0251 96 00 06   ou  0251 20 77 39     


Il suffit de téléphoner à l'un de ces n° pour que quelqu'un vienne vous ouvrir et vous accompagner dans le quart d’heure qui suit.

Avec les Sœurs de Bourgenay

Avec la parution de ce Bulletin sur la vie consacrée, j’ai voulu connaître la petite communauté des quatre sœurs, à Bourgenay, de la Congrégation des Sœurs des Sacrés Cœurs de Jésus et de Marie (dites «Sœurs de Mormaison») et j’ai eu la grâce de partager un bon temps d’échange avec trois d’entre elles. J’ai pu admirer un peu comment le Seigneur peut s’y prendre pour appeler à cette vocation de religieuse: - l’une très tôt, dès l’âge de 13 ans, émerveillée par la sérénité, le bonheur d’une de ses amies religieuse; une autre, fille de pêcheur en mer, vivement interpellée par la parole d’un prêtre quant au choix des Apôtres par Jésus:«vous ferai pêcheurs d’hommes» ce ne sont pas des poissons, qui au sortir de l’eau sont morts, que vous pécherez, mais des hommes, pour les sauver»; une autre, après des hésitations, s’est rendu compte peu à peu que le mariage n’était pas sa voie et a fini par dire «» au Seigneur.

Bien ancrées dans le monde , dans tout un parcours professionnel comme enseignante, infirmière, monitrice en maison familiale, service d’accueil, et même avoir connu un temps l’épreuve du chômage, voici maintenant nos sœurs à la retraite, toutes orientées, avec leur vie de prière (messe, Laudes, Vêpres) à l’accueil (visites de personnes, visites de leur chapelle , qui est au service de la paroisse, bibliothèque, mise en route de l’association «érance-Bourgenay») et participantes à la vie de la paroisse: Maison d’Evangile, équipe de liturgie, Conseil de paroisse. ..

Leurs joies? la certitude d’être appelée, la joie de suivre Jésus, de vivre un don total de soi, en communauté fraternelle, de percevoir l'avancée du Royaume auprès de jeunes, richesses dans les rencontres des autres manifestant le Seigneur .

Leurs difficultés? parfois lors de mutation ou de fusion de congrégations, appelant à des renoncements, mais aussi à de nouvelles relations, nouvelles découvertes!...  

Bon vent à vous, chères sœurs de Bourgenay, Georgette, Geneviève, Annick, Anne-Marie!   

    Marie-Josèphe Boucher


Une mission à poursuivre….

Retour de pèlerinage en Corée                             

(Extraits de l’homélie de Mgr Matthias, le 8/05 jour de la consécration de la chapelle de Sonkol. St Henri Dorie y a vécu 8 mois, avant d’être arrêté.


(Pélerinage de l’abbé Bernard)


Sonkol est devenu aujourd'hui un sanctuaire.)


« Sonkol n ’est pas un lieu de martyre, mais il garde une signification importante pour l'histoire de notre Église. Depuis 1839 (persécution Kihae), les chrétiens ont formé ici un village chrétien. En cachette ici. ils ont gardé fermement leur foi. C’est ici que les prêtres missionnaires français ont appris notre langue et notre culture. Les chrétiens de Sonkol les ont aidés à bien s'adapter à la circonstance nouvelle malgré les persécutions, et ces prêtres se sont préparés à la mission avec les chrétiens coréens. Sonkol restait inconnu pendant longtemps.

En 1966, 1OOème anniversaire du martyr du Père Dorie, sa paroisse d’origine a fait don de deux croix jumelles en pierre, faites à partir de meule en pierre que les parents du Père Dorie eux-mêmes utilisaient, et une envoyée ici, l ’autre gardée à la maison natale du Père Dorie.

En 1988, a été construite une petite chapelle et apporté une croix et une statue de la Vierge Marie.
En 1998, ont été construites ici les 14 stations du chemin de croix, une statue du père Dorie.


Octobre 2013, avec le tombeau des martyrs anonymes, ce lieu reçoit un statut authentique en tant que sanctuaire. Nous considérons tout cela comme la grande Providence de Dieu et un miracle. Y soufflent ici les exemples et les pratiques des chrétiens aînés innombrables qui ont donné leur vie en service par leur prière et leur dévotion en accueillant soigneusement en un seul cœur les prêtres missionnaires. Nous vénérons ici tout particulièrement le Père Henri Dorie.

Sonkol est un sanctuaire où nous apprenons à marcher dans le sillage des saints martyrs, à vivre à leur exemple, eux qui ont donné leur vie pour adorer uniquement Dieu, et à prendre exemple sur les chrétiens aînés. Nous y prions pour que nous puissions apprendre au sein de nos familles la foi authentique et l'amour et que notre peuple arrive à la réconciliation et à la réunification.

Les pèlerins viennent à Sonkol et rencontrent tous Dieu, reçoivent de Lui la consolation et le courage, et Lui offrent sans condition leur quotidien. Les chrétiens, les catéchumènes, les gens de bonne volonté, qui viennent en pèlerinage à Sonkol, reçoivent beaucoup de biens spirituels par l’intercession des martyrs, ainsi que la grâce et la bénédiction du Seigneur.(...)


Nous demandons l'intercession de la Vierge Marie pour que Sonkol devienne un sanctuaire qui puisse rétablir une force spirituelle des fidèles et leur redonner une vitalité dans leur vie de foi. »

Un même élan d’une Passion de l’Evangile a saisi hier de grands témoins de Vendée : ; St Henri Dorie à Talmont St Hilaire et Pierre Monnereau, sur ce lieu que vous habitez chers amis | et que je vais rejoindre en début septembre.


Cet Évangile du Christ est un trésor de Paix, de Fraternité, d’Attention, de Reconnaissance | envers toutes et tous, quel que soit les âges, et les   situations, pour un bon vivre ensemble. En ces temps qui sont les nôtres, nous savons l’urgence de le rappeler et d’en être les acteurs nous-mêmes en tout premier lieu. C’est ce chemin que je souhaite vivre avec vous dans le ministère de prêtre,  en vous étant envoyé pour un temps. C’est avec joie et grand plaisir que j’arrive au milieu de : vous, membres des communautés chrétiennes de la paroisse Pierre Monnereau au sein du doyenné de Montaigu.


Pierre Monnereau se voulait être un pasteur infatigable, désirant être proche de tous et particulièrement, celles et ceux le plus dans le besoin, il portait un grand souci de la Formation Spirituelle et Humaine, se souciant d’éveiller des nombreux collaborateurs... un beau programme.


« Accorde-nous, Seigneur Jésus-Christ, à l’intercession du Père Monnereau, les grâces que nous sollicitons, en ces temps, pour l'avancée de ton règne de justice et de paix »


Extrait de la prière pour obtenir la béatification de Pierre MONNEREAU  (Extrait de l’article écrit pour le bulletin de août à la Paroisse Pierre Monnereau.


Abbé Bernard LUCAS