Création © Hervejc

Mentions légales| Liens

Secours Catholique

Le SECOURS CATHOLIQUE est un service de l'Eglise Catholique, membre du réseau mondial Caritas. association reconnue d'utilité publique.

Il a pour mission de faire rayonner la charité chrétienne par la mise en œuvre d'une solidarité concrète entre tous, en France et dans le monde.

Témoignant de l'Evangile, le SECOURS CATHOLIQUE invite à aller à la rencontre des plus pauvres, à se mettre à leur écoute, à les soutenir et à s'associer à eux pour construire une société juste et fraternelle.


                        Sur la paroisse  SAINT JACQUES DU VAL GRAON, voici quelques adresses  ET RENSEIGNEMENTS UTILES utiles :


Référent : Jean Claude BRODU

Accueil : Tous les mardis de 10 à 12h, au 31 bis, rue Raymond Poincaré (tél : 02 51 37 47 71)

Espaces-Vêtements  : Vente les 2èmes jeudi et dernier samedi de chaque mois (sauf août) de 14 à 17h , au 6, rue des Ecoles      (réception : container à l’entrée du local)

Accueil d’enfants en vacances : Mireille VRIGNAUD  (02 51 98 96 09)

Envoi d’enfants en Vacances : Anne TENAUD : (02 51 98 95 10)



Familles en deuil

Des personnes malades (jeunes et moins jeunes), des personnes âgées seules, des personnes handicapées, ... il y en a chez nous, dans nos familles, nos villages, nos quartiers. Il y en a aussi dans les 2 maisons pour personnes âgées implantées sur notre paroisse. Maladie et santé font partie de notre vie. Malades et bien portants, nous avons une solidarité à vivre. Et nous, Chrétiens, nous avons une Bonne Nouvelle à accueillir et à transmettre.

L'Eglise , à la suite du Christ, est attentive aux personnes malades, par la rencontre, le regard, l'écoute, l'amitié partagée, le réconfort apporté, la Bonne Nouvelle transmise.


C'est pour cela que s'est mis en place un service d'Eglise, le Service Evangélique des Malades (SEM). Son but est de visiter les personnes malades et isolées, au nom de l'Eglise. En retour, ces « visiteurs » sensibilisent toute la communauté chrétienne à ces membres souffrants, absents des assemblées, de manière à ce qu'ils en soient toujours partie prenante.


Visiter individuellement une personne malade est une belle action charitable. La visiter au nom de la communauté chrétienne en est une autre. Et venir partager son expérience de visiteur avec d'autres, réfléchir et approfondir cette mission vécue donne une dimension nouvelle d'Eglise à ces actes.


Aujourd'hui, dans notre paroisse, le Service Evangélique des Malades existe. Mais nos 9 communautés n'y sont pas toutes représentées. Visiteurs et visiteuses anonymes, faites vous connaître, rejoignez le SEM en prenant contact avec le presbytère ou avec Madame SACHOT de Moutiers les Mauxfaits. Il le faudra absolument pour constituer nos Communautés Chrétiennes de Proximité.


Et vous chrétiens qui connaissez des personnes malades, handicapées, isolées à qui une visite apporterait amitié, courage, espérance, merci de nous les signaler.

Laïcs pour conduire les sépultures

L'accompagnement des familles en deuil, comme le service évangélique des malades sont des tâches pastorales importantes pour une communauté chrétienne paroissiale. Elle y rejoint les personnes dans un moment d'épreuve de leur vie, épreuve de la fragilité, épreuve de la souffrance, du handicap, épreuve de la mort, de la séparation. Comme dans maints diocèses de France et beaucoup de paroisses du diocèse de Luçon, notre paroisse connaît la diminution du nombre de prêtres et l'émergence de nombreux laïcs appelés à prendre des responsabilités dans l'animation chrétienne des communautés.


1.

La pastorale des funérailles assurée hier en priorité par le prêtre ne peut plus être assurée totalement par lui. D'autant que beaucoup sont concernés par elle : paroissiens, sacristains, organistes, accompagnateurs de chants, accompagnateurs des familles en deuil.

Notre paroisse, comme d'autres, va voir désormais des laïcs appelés à conduire des sépultures chrétiennes.


2. Qui ?

Quatre personnes ont suivi la formation requise pour la conduite des sépultures. Elles ont été « envoyées » officiellement pour cette mission le dimanche 27 avril 2008, par le père J.M. BOUNOLLEAU, vicaire épiscopal.

Il s'agit de : Roselyne COQUENLORGE, Alain COULAS de la Boissière, Marie-Claude LEMARCHAND, du Givre, Marie-Jo SACHOT et Bernard VASSEUR, de Moutiers.

Lors d'une sépulture, ces personnes ne seront jamais seules. Elles seront toujours secondées par un accompagnant laïc.


3 Quand ?

Dans un certain nombre de circonstances, ces laïcs pourront être appelés à conduire la célébration des funérailles chrétiennes, en dialogue avec les familles.

 le lundi, jour d'absence et de repos du prêtre.

le mercredi, 1 fois par mois, quand il y a réunion d'équipe pastorale, au doyenné ou au diocèse.

le samedi, quand il y a une autre célébration prévue (mariage par exemple...)

D'autres motifs peuvent de présenter, mais ce sera toujours en dialogue et en accord avec la famille.


Pour autant, le prêtre cherchera à rejoindre les familles concernées, ne serait ce qu'en faisant visite au funérarium.

La mise en place de ce service de conduite de funérailles par des laïcs sera progressive et attentive aux situations particulières qui pourront se présenter.

Sans doute un certain nombre d'entre vous ont déjà assisté à des funérailles chrétiennes présidées par des laïcs.

Là où cela se vit, les familles sont satisfaites de leur qualité. Elles sont toujours dignes, priantes. Elles se sentent vraiment accompagnées et soutenues par des frères et sœurs chrétiens qualifiés.